Chirurgie Esthetique
(216) 70 73 54 53
(216) 20 30 11 60

Rhinoplastie secondaire

Rhinoplastie secondaire

Rhinoplastie secondaire

En réalité, seul 10% des patients ayant réalisé une rhinoplastie sont insatisfaits du résultat de leur intervention à cause d’une incompréhension de la demande de la part du chirurgien esthétique, des fautes techniques durant l’opération ou de phénomènes imprévisibles de fibroses et rétractions cicatricielles.

Qu’est-ce que la rhinoplastie secondaire?

Une seconde chirurgie du nez, envisageable au bout d’une année de la première intervention si le résultat de cette dernière est insatisfaisant. Il s’agit, d’une procédure plus compliquée,qui consiste en une reconstruction ou réparation des imperfections d’un nez déjà opéré.

Quelles indications pour la rhinoplastie secondaire?

Dans 10% des cas seulement, la première intervention n’est pas satisfaisante. Parfois, le mécontentement provient d’une incompréhension dès le départ sur le résultat à obtenir. Il est donc primordial que le patient et le chirurgien s’entendent lors de la consultation sur les attentes esthétiques espérées. Mais les défauts constatés peuvent également être dus à des fautes techniques de la part du praticien lors de l’opération ou bien à des phénomènes imprévisibles de fibroses et de rétractions cicatricielles.

Les principales demandes de rhinoplastie secondaire sont causées par :

  • Des irrégularités de contour visibles sous une peau fine.
  • Une insuffisance ou un excès de correction de la bosse osseuse.
  • Une insuffisance de correction de la bosse cartilagineuse (nez de Corbin).
  • Un excès de correction de la bosse cartilagineuse (ensellure nasale).
  • Un excès de correction des cartilages de la pointe du nez entraînant une pointe du nez plongeante ou affaissée.
  • Une asymétrie ou un raccourcissement excessif du nez.
  • Un resserrement des ailes narinaires.

Déroulement de la rhinoplastie secondaire.

La rhinoplastie secondaire consiste à opérer un nez une deuxième fois en cas de résultat insatisfaisant. Cette nouvelle chirurgie va de la simple retouche à une reprise complète en cas d’intervention ratée.

Réalisable sous anesthésie générale, la durée de la rhinoplastie secondaire est plus importante par rapport à la première intervention.

1-Rhinoplastie de retouche.

Une amélioration du résultat d’une première intervention réussie en fonction de l’évolution de son résultat durant les visites de contrôle par de légers gestes chirurgicaux légers de traitement des irrégularités osseuses ou cartilagineuses visibles à cause de la finesse de la peau.

2-Reprise opératoire complète.

Une annulation des effets de la première rhinoplastie «ratée», en faisant réopérer entièrement le nez sur de nouvelles bases.

Il s’agit, d’importantes déformations qui peuvent masquer les structures de base du nez ou un manque de tissu par la restauration des volumes ou des surfaces à l’aide d’une reconstruction par des greffes cartilagineuses ou des implants.

Rhinoplastie secondaire, résultat.

Le résultat de cette procédure, est définitif au bout de 12 mois. La rhinoplastie secondaire apporte une nette amélioration aux imperfections laissées par une précédente rhinoplastie. Le résultat final se stabilise 3 à 12 mois après l’intervention.