Chirurgie Esthétique Tunis

 +216 70 73 54 53
 +216 20 30 11 60
Viber & WhatsApp
Tunisia Health Beauty agence de tourismetunisiaHealthAndBeauty

Rhinoplastie en Tunisie

La rhinoplastie est l’une des interventions les plus fréquentes en chirurgie esthétique : Nez trop long, large, crochu ou gonflé,…Elle consiste à changer la forme du nez en fonction d’une demande rationnelle et réfléchie approuvée et conseillée par un chirurgien confirmé.

La Chirurgie du nez doit  préserver la fonction du nez, qui concerne la respiration et la perception des odeurs, c'est pour cette raison que la dénomination d'une opération du nez est une septorhinoplastie.

les composantes anatomiques du nez

  • La peau de recouvrement peut-être plus ou moins épaisse, ce qui va conditionner le dégonflement post-opératoire.
  • Les cartilages du nez se retrouvent au niveau de la pointe nasale et des narines, ils forment l'armature résistance qui permet la dilatation au moment du passage de l'air, ce sont les cartilages alaires. Il existe aussi un support cartilagineux au niveau du tiers médian du nez, que l'on appelle les cartilages triangulaires.
  • Les os du nez se trouvent au niveau de la moitié supérieure du nez et forment un couloir rigide, qui peut subir des fractures consécutives à un traumatisme ou à la suite des impacts au moment d'activités sportives violentes, comme la boxe.
  • La cloison nasale est un mur porteur central et profond, composé à la fois de cartilage plus ou moins dévié de façon congénitale, et une portion osseuse qui soutient les os, cette structure s'appelle le vomer.
  • On trouve en profondeur, attaché aux parois latérales du nez, les cornets qui sont des sortes de radiateurs réchauffant l'air qui passe, ils peuvent représenter un obstacle lorsqu'ils sont hypertrophiés.

La chirurgie réparatrice et esthétique du nez doit donc s'attaquer aux anomalies de chacun de ses composants anatomiques

Rhinoplastie primaire et rhinoplastie secondaire

La rhinoplastie primaire se dit d'une intervention du nez effectuée pour la première fois . 

La rhinoplastie secondaire concerne la réparation d'un nez qui a déjà été opéré auparavant, et dont le résultat n'est pas satisfaisant.

Rhinoplastie chirurgicale 

la méthode chirurgicale permet de corriger une bosse, remonter une pointe de nez tombante, affiner la pointe, rectifier la cloison, symétriser les narines, etc.

La rhinoplastie chirurgicale vise un résultat stable et définitif

Rhinoplastie Médicale

Quand les déformations sont modérées ou pour améliorer l'apparence du nez on peut utilisé  des injections d'acide hyaluronique qui permettent de combler les creux,  d'atténuer une bosse  ou d'injecter au niveau de la pointe du nez pour la remonter . 

les rhinoplasties médicales ne durent qu'un moment, deux années au mieux

La profiloplastie 

La profiloplastie est la correction simultanée d'un nez trop grand et d'un menton en retrait, ou bien la situation inverse.

La Consultation

  • Une ou deux consultations  préalables permettent le morphing informatique et les photographies d'étude.
  • La consultation avant l'intervention permet au patient de préciser sa demande .
  • Un bilan sanguin est essentiel avant l'intervention

Anesthésie

La rhinoplastie se déroule sous anesthésie générale avec une intubation et une protection des voies digestives et aériennes pour éviter l'inondation bronchique.

Rhinoplastie : L'intervention

  • L'opération de rhinoplastie dure entre une heure et trois heures en fonction de la difficulté de l'acte.
  • Le chirurgien diminue les cartilages des ailes du nez, retaille les cartilages triangulaires, enlève une bosse exagérée, et rapproche les os du nez par des ostéotomies .
  • Des steri-strip seront placés sur le nez une fois qu'il aura été reconstruit et les os rapprochés .
  • Des mèches absorbantes sont placées à l'intérieur des fosses nasales qui seront retirées le lendemain de l'opération.
  • Un plâtre est appliqué sur le nez pour bien maintenir les différentes structures qui ont été ajustées, notamment les os du nez qui ont dû être rapprochés.

Les voies chirurgicales

les rhinoplasties par voie fermée :Cette technique a  l'avantage de ne montrer aucune cicatrice visible, les cicatrices nécessaires pour aborder le nez et agir sur ses composants structurels étaient cachées à l'intérieur des narines. Cette technique impose au chirurgien qui la pratique d'opérer la tête penchée vers l'intérieur du nez et affublée d'un casque à lumière froide pour pouvoir voir en profondeur les effets de son action.

La voie de Réty consiste à inciser la columelle, ce qui permet de soulever la peau du nez , L'opération est donc facilitée par une meilleure exposition des tissus, mais comporte l'inconvénient sérieux d'une cicatrice qui peut demeurer visible quand le patient relève la tête, et d'une distorsion finale lorsque le chirurgien effectue la suture de la columelle.

Les suites opératoires

  • Des hématomes péri-orbitaires peuvent se rencontrer dans certains cas et ne doivent pas particulièrement inquiéter, parce qu'ils vont se résorber en 15 jours environ.
  • Des gouttes protectrices dans les yeux pour éviter les conjonctivites, et dans le nez pour éliminer les croûtes plus rapidement.
  • Le plâtre sera enlevé au 7e jour post-opératoire

Les complications de la rhinoplastie

La rhinoplastie donne en moyenne 95 % de bons  résultats après une seule et première intervention,   mais des complications existent:

  • une complication anesthésique, c'est pourquoi la consultation pré-anesthésie est  importante pour dépister et limiter le risque  ;
  • une hémorragie nasale persistante après l'ablation des mèches ;
  • une insuffisance de résection de la bosse laissant un nez trop grand et convexe  ;
  • un excès de réduction de la bosse conduisant à un nez en trompette ;
  • une asymétrie nasale résiduelle avec déviation du nez ou asymétrie des narines ;
  • une insuffisance de dégonflement de la pointe, il reste trop rond ;
  • un nez trop long avec plongée des narines dans le sourire ;
  • des irrégularités osseuses au niveau de l'arête qu'il conviendra de meuler secondairement ;
  • une infection post-opératoire absolument exceptionnelle et qu'il faut savoir prévenir.

Les complications peuvent être corrigée par une rhinoplastie secondaire pratiquée par un chirurgien compétent.

Evolution

On observe 90 % du résultat final à six mois, 95 % du résultat final après un an et 100 % du résultat final après 18 mois.

Le but ultime est d'atteindre un résultat totalement naturel

Avant Aprés
rhinoplastie avant rhinoplastie apres
   
rhinoplastie avant rhinoplastie, resultat apresintervention
   
rhinoplastie